AUNG SAN


AUNG SAN
AUNG SAN

AUNG SAN (1916-1947)

Issu d’une famille connue pour avoir participé à la résistance après l’annexion de la Birmanie par la Grande-Bretagne en 1886, Aung San devint secrétaire de l’Union des étudiants de l’université de Rangoon en février 1936. Après que la Birmanie eut été détachée de l’Inde en 1936, il milite pour l’organisation révolutionnaire Dobama Asi-ayone («Nous les Birmans») dont il devint secrétaire général en 1939. Composée de nationalistes extrémistes, cette organisation fut interdite, ce qui obligea Aung San et vingt-neuf de ses compagnons à fuir au Japon.

Aung San revint en Birmanie avec les envahisseurs nippons en 1942 et fut chargé de constituer une armée de guérilla pour soutenir les Japonais dans leur lutte contre les Britanniques. Connue sous le nom d’Armée nationale birmane, cette force se développa au fur et à mesure de l’avance japonaise et prit peu à peu en main l’administration locale des territoires occupés. Ministre de la Défense dans le gouvernement fantoche de Ba Maw (1943-1945), il se mit à douter de la sincérité des promesses japonaises concernant l’indépendance de son pays; il fut ainsi conduit à changer de camp et à mettre en mars 1945 l’Armée nationale birmane au service des Alliés. Cinq mois plus tard, les Japonais se rendaient; les Britanniques cherchèrent alors à incorporer les forces d’Aung San dans l’armée régulière, mais il refusa et créa avec ses principaux compagnons l’Organisation volontaire du peuple. Se présentant comme une association d’anciens combattants qui se consacraient à des tâches civiles, celle-ci était en réalité une armée clandestine à but politique, destinée à être utilisée comme moyen de pression ou comme force militaire.

Aung San créa, en 1945, la Ligue antifasciste pour la liberté du peuple (A.F.P.F.L.), mouvement clandestin regroupant des nationalistes, et utilisa ce parti politique comme tremplin, ce qui lui permit d’être élu vice-président du Conseil exécutif de Birmanie en 1946. Il était en fait Premier ministre, mais son pouvoir était hypothéqué par le veto du gouverneur britannique. À la suite d’un entretien avec le Premier britannique Attlee à Londres, il annonça la conclusion d’un accord (27 janv. 1947) prévoyant l’indépendance de la Birmanie au cours de l’année. Lors des élections à l’Assemblée constituante d’avril 1947, l’A.F.P.F.L. remporta 196 sièges sur 202. Bien que les communistes aient dénoncé sa collusion avec l’impérialisme britannique, il appuya cependant le départ de la Birmanie indépendante du Commonwealth.

Le 19 juillet, Aung San, jeune Premier ministre, et six de ses collègues (dont son frère) furent assassinés dans la salle du conseil de Rangoon, en pleine réunion du Conseil exécutif, à l’instigation de son rival politique, U Saw.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aung San Oo — or U Aung San Oo, is the elder brother of Burmese democracy champion and Nobel Peace Prize winner Aung San Suu Kyi; the two are the only surviving children of Burmese independence leader Aung San. Aung San Oo is an engineer. [… …   Wikipedia

  • Aung San — Statue de Aung San à Rangoon. Naissance 13 février 1915 Natmauk …   Wikipédia en Français

  • Aung San — Saltar a navegación, búsqueda Aung San Nacimiento 13 de febrero de 1885 …   Wikipedia Español

  • Aung San — Aung San,   birmanischer General und Politiker, * Natmauk 13. 2. 1915, ✝ (ermordet) Rangun 19. 7. 1947; wurde 1938 Mitglied der nationalpatriotischen Organisation »Dobama Asiayone« und 1939 deren Generalsekretär; ging 1940 ins Ausland. Mit… …   Universal-Lexikon

  • Aung San — Infobox Military Person name= Aung San lived= February 13, 1915 – July 19, 1947 placeofbirth= Natmauk, Magwe, Burma placeofdeath= Rangoon, Burma caption= Aung San nickname= allegiance= Burma National Army Anti Fascist People s Freedom League… …   Wikipedia

  • Aung San — Statue von Aung San am Nordufer des Kandawgyi Sees in Rangun Bogyoke Aung San (birmanisch ; * 13. Februar 1915 in Natmauk (heute Magwe Division, Myanm …   Deutsch Wikipedia

  • Aung San — born 1914?, Natmauk, Burma died July 19, 1947, Rangoon Nationalist leader of Burma (Myanmar). He led a student strike in 1936 and became secretary general of a nationalist group in 1939. He accepted Japanese aid in raising a military force in… …   Universalium

  • Aung San — [ oung sän] (1914 47), Burmese nationalist leader. As leader of the Council of Ministers, he negotiated a promise of self government from the British shortly before his assassination …   Useful english dictionary

  • Aung San — (¿1914?, Natmauk, Birmania–19 jul. 1947, Rangún). Líder nacionalista de Birmania (Myanmar). Lideró una huelga estudiantil en 1936 y se convirtió en secretario general de un grupo nacionalista en 1939. Aceptó la ayuda japonesa para reclutar una… …   Enciclopedia Universal

  • Aung San Suu Kyi — အောင်ဆန်းစုကြည်[1] Suu Kyi in 2011 General Secretary of the National League for Democracy …   Wikipedia